L’association lavalloise Lecture en Tête a décerné ce samedi 31 janvier son Prix Littéraire du 2ème roman, édition 2015, en présence du président du jury Sorj Chalandon, à Lucile Bordes pour Décorama (Liana Levi, 2014).
Lucile Bordes est maître de conférences à l’université de Toulon. En 2012, elle publie son premier roman, Je suis la marquise de Carabas, Prix Thyde Monnier 2012 (SGDL), pour lequel elle est invitée au Festival du Premier Roman de Laval. Dans ce premier roman, une jeune femme découvre qu’elle est la descendante des Pitou, une célèbre dynastie de marionnettistes, inventeurs d’un théâtre d’une surprenante modernité. 

« Un homme, une ville. Cette ville le trahit. 
Peu à peu, de jour en jour, ses traces, son enfance, son passé sont dévorés puis recouverts par une ville nouvelle qui ne lui ressemble pas. 
Alors il s’enfuit, pas très loin, dans le cimetière d’en face. 
Et là, homme fragile protégé par les murs, le silence et les croix, il espère que jamais la ville ne passera cette porte. » 
Décorama (Liana Levi, 2014)
 
Cette histoire, cette fragilité, cette émotion et cette fin étrange ont séduit le jury du Prix Littéraire du 2ème roman. Cet ouvrage était en balance avec L’audience d’Oriane Jeancourt Galignani, roman puissant offrant, à travers le procès d’une professeure jugée pour avoir aimé ses étudiants, une implacable condamnation de l’Amérique puritaine.
Décorama faisait partie d’une sélection de 5 romans :
– L’euphorie des places de marché de Christophe CARLIER (Serge Safran, janvier 2014)
– L’audience d’Oriane JEANCOURT GALIGNANI (Albin Michel, août 2014)
– La Trinité bantoue de Max LOBE (Zoé, août 2014)
– L’incertitude de l’aube de Sophie VAN DER LINDEN (Buchet Chastel, août 2014)
Plus d’infos :
Le Prix Littéraire du 2è Roman 2015, créé en 2011, vise à distinguer un écrivain, repéré dès son premier roman par l’association lavalloise Lecture en Tête, pour sa qualité littéraire et la promesse d’une œuvre en devenir.
Le Prix Littéraire du 2ème Roman 2015, d’une valeur de 2 000 €, sera remis à Lucile Bordes des mains de Sorj Chalandon lors d’une cérémonie officielle, dans le cadre du Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines, le dimanche 29 mars 2015, à 18h, Place de la Trémoille à Laval.