Le groupe Cardinal Edifice se diversifie dans le bien-être

 

cardinal edifice

 

 

 

Le groupe Cardinal Edifice se diversifie dans le bien-être   et crée Cuisine Aromatique et SOS Aroma

Après avoir ouvert en 2009 le Domaine de Cicé-Blossac à Bruz, près de Rennes, le groupe familial de BTP Cardinal Edifice accélère sa diversification dans le domaine du bien-être. Il vient de créer une nouvelle société pour porter deux nouvelles marques, autour de la thématique des huiles essentielles : SOS Aroma , produits dédiés à la santé et Cuisine Aromatique des huiles essentielles pour la cuisine.

 

Portrait Y Cardinal bdYves Cardinal, chef d’entreprise amoureux de la nature

L’histoire de la diversification du groupe Cardinal Edifice commence avec son patron, Yves Cardinal, pour qui la nature est un véritable mode de vie. Ce n’est pas pour rien que l’entreprise de BTP a installé son siège social au milieu des arbres, à Maure-de-Bretagne, dans un bâtiment tout de verre vêtu qui s’insère dans son environnement. Yves Cardinal est de ceux que tout ramène toujours à leur terre. « Je vis sans cesse avec la nature. J’y suis né, j’y vis, je me soigne avec, j’écoute mon corps, je vais dans les bois pour me ressourcer », explique le chef d’entreprise, à qui la nature colle à la peau. A chaque problème rencontré dans ma vie personnelle et professionnelle, je suis toujours venu me ressourcer dans mes bois. On part avec ses problèmes, et on revient avec des solutions ! ». A l’occasion d’un voyage au Brésil il y a près de dix ans, une expérience a marqué Yves Cardinal. Il participe alors à une excursion en forêt amazonienne, avec un autochtone, qui lui fait découvrir les plantes de sa forêt, les lui fait sentir, pour découvrir ce qu’elles lui inspirent. « A chaque plante qu’il coupait ou dont il faisait couler la sève, on pouvait deviner l’odeur d’un médicament, comme quoi tout est bien rattaché à la nature », se souvient Yves Cardinal.

Le préambule : Cicé-Blossac, lieu d’ondes positives made in Cardinal

Cardinal et le bien-être, c’est une histoire qui a démarré avec la création du Domaine de Cicé-Blossac en 2009 : un hôtel 4 étoiles au milieu des étangs et d’un bois de 25 ha, un restaurant, un golf de 18 trous qui s’étend sur 72 ha, mais aussi un spa agréé par la marque « Cinq Mondes ». Il propose une expérience unique de bien-être, avec des soins du corps, massages, séances de hammam… Le tout avec vue sur la nature, le golf et les étangs. Ce havre de paix unique est la première pierre de la diversification du groupe Cardinal, entamée en 2009, et qui continue aujourd’hui son développement avec SOS Aroma et Cuisine Aromatique.

Une rencontre comme un déclic

C’est quand il rencontre Philippe Mailhebiau, un aromatologue, qu’Yves Cardinal décide d’allier sa passion de la nature à son quotidien d’entrepreneur. « Quand il m’a parlé de son métier, des plantes, des huiles essentielles qu’il sélectionne pour créer des synergies pour les laboratoires, j’étais comme un enfant émerveillé par cette science et sa magie », explique Yves Cardinal, qui teste alors sur lui-même les produits. Philippe Mailhebiau avait créé une gamme d’aromathérapie mais ne savait pas comment lancer sa propre marque. L’entrepreneur breton a alors décidé de l’aider à créer cette marque de produits bien-être, convaincu de leurs bienfaits. « Moi qui écoute beaucoup les signes que m’envoie mon corps, j’ai vu les effets très rapides, notamment sur des tendinites, et avec des produits 100% naturels. On a beau être un entrepreneur dans le béton, on a un organisme dont il faut prendre soin et on a des obligations qui font que l’on ne peut pas se permettre d’être malade. Dès les premiers signaux, il faut essayer de prévenir. J’ai trouvé avec les huiles essentielles une boîte à outils idéale pour cela. J’ai voulu que le plus grand nombre puisse en profiter ».

Les huiles essentielles en fil directeur

Cardinal Edifice vient de créer une filiale dédiée au bien-être, Up Synergie, pour produire et commercialiser auprès du grand public des produits à base d’huiles essentielles : les unes pour la santé et le corps (SOS Aroma), les autres pour la cuisine (Cuisine Aromatique). Après un an de démarches d’autorisation de mise sur le marché, les produits sont en vente, et ont déjà permis la création de 14 emplois.

 SOS Aroma, le bien-être et la santé du corps au quotidien

 SOS Aroma propose donc une gamme de seize produits d’aromathérapie pour le  bien-être et la santé, à base d’huiles   essentielles. Les     actions ciblées peuvent     agir sur l’appareil  digestif, le sommeil, les voies respiratoires, le stress… Fabriquées  pour l’instant à 100% dans   trois laboratoires      français partenaires (en Ille-et-    Vilaine pour  les comprimés, dans la Nièvre pour   les pulvérisations et dans le Bas-Rhin pour les capsules), elles devraient bientôt toutes être produites en Bretagne. Elles sont en vente exclusivement en pharmacies dans l’Hexagone et bientôt à l’étranger.

Cuisine Aromatique, le bien-être dans l’assiette

Cuisine Aromatique propose des huiles essentielles alimentaires, toutes développées en Bretagne. Une soixantaine   de flacons est disponible à la vente sur le site internet de la marque (www.cuisine-aromatique.fr), pour relever le goût et donner des saveurs originales à tous les plats : épices (gingembre, muscade, badiane…), herbes (basilic, citronnelle, sauge…), agrumes (pamplemousse, combava…) ou fleurs (rose, lavande…). Le chef du restaurant de Cicé-Blossac les a,       lui aussi, testées et approuvées, les utilisant dans certaines de     ses recettes… Comme un aboutissement de cette démarche de  diversification du groupe Cardinal vers le secteur du bien-être.